Belvédère du Bundesgartenschau 2011

Description

Belvédère du Bundesgartenschau 2011

Slideshow-Projet

Description

Belvédère du Bundesgartenschau 2011

Intégrer et servir le patrimoine

En 2011, Coblence accueillait le Bundesgartenschau et ses 3,6 millions de visiteurs. Parmi les infrastructures édifiées pour l’occasion, notre bureau a conçu un belvédère qui, outre ses fonctions d’exposition et de point de vue, constitue un véritable signal pour la ville.

Festival international des jardins

Afin de se doter des infrastructures nécessaires pour l’événement majeur qu’est le Festival International des Jardins, la ville de Coblence avait entre autres lancé un concours international pour la construction d’un belvédère sur le site de l’ancienne forteresse d’Ehrenbreitstein, dominant le confluent de la Moselle et du Rhin. Ce site d’une qualité unique est devenu un parc très fréquenté après la Première Guerre mondiale et est maintenant inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Agrafe triangulaire

Le projet prend la forme d’une agrafe triangulaire fixée sur le plateau surplombant Coblence. C’est une promenade accessible aux personnes à mobilité réduite, qui mène le visiteur d’une galerie, où peuvent se monter des expositions, à la toiture selon un parcours alternant les vues sur le parc, la ville et le belvédère en lui-même. Le porte-à-faux caractérise le projet : face à la vallée, il atteint plus de 15 mètres, à 10 mètres du sol. Avec le choix de matériaux spécifiques (bois indigène pour la structure et le platelage / acier corten pour les éléments structurels métalliques), la construction a pu être entièrement préfabriquée. La légèreté de l’ensemble et le dynamisme du parcours reflètent la coordination entre les recherches menées sur le plan architectural et les calculs d’ingénierie effectués pour la stabilité. Les poutres en treillis qui composent les faces latérales découpent le paysage suivant une mosaïque et permettent de limiter le nombre de points d’appui au sol.

Signal pour la ville de Coblence

Avec ce parti formel et technologique, le belvédère véhicule une image de modernité. Il témoigne par ailleurs d’une volonté d’exalter la perception de la nature en intégrant un maximum de caractéristiques contextuelles. Il fallait dégager une solution juste pour que, sans aucune ostentation, l’édifice puisse jouer son rôle de signal pour la ville de Coblence. Mais, il fallait aussi créer l’occasion pour le visiteur d’une rencontre significative et subtile avec le lieu. Le choix du douglas et des matériaux mais surtout l’étude de la morphologie du site permettent à cet « objet architectural » de comprendre ces préoccupations. Sur une échelle très large, la construction se distingue de loin mais reste en symbiose avec le paysage de la vallée par sa légèreté et son horizontalité. Les formes du parc où elle est implantée sont également déterminantes. Suivant la demande des organisateurs d’adopter une approche historique du site, l’implantation et le dessin anguleux du belvédère ont été définis pour poursuivre la trace des anciennes fortifications et les allées du jardin, qui semblent se prolonger en porte-à-faux vers la vallée et le Deutsches Eck.

Fiche technique

56068 Koblenz
2009
Bundesgartenschau Koblenz 2011 GmbH et Landesforten Rheinland-Pfalz

Construction d'un belvédère en bois pour le Bundesgartenschau 2011

Ingénieur structure : Ney & Partners
Photographe: Thomas Faes
Entrepreneur Général : Mohr Ingenieurholzbau GmbH
Surface : 675 m2 accessible aux personnes à mobilité réduite
Anerkennung, Holzbaupreis Rheinland- Pfalz 2011, Skulpturales Bauen
Equipements

Related projects

Tour du Millénaire
© Jean-Paul Legros
Réhabilitation des résidences Curtius et Brahy dans l'ensemble muséal du Grand Curtius
© Jean-Paul Legros
Miradors Les Huttes
©Thomas Faes for Dethier Architecture
Maison Denis-Ortmans
© Jean-Paul Legros
Pavillon forestier Saint-Hubert
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Montagne de Bueren
© Jean-Paul Legros