Miradors Les Huttes

Description

Miradors Les Huttes

Slideshow-Projet

Description

Miradors Les Huttes

Valoriser le patrimoine naturel

La province du Luxembourg abrite parmi les plus belles forêts de Wallonie et compte un grand nombre de sites de grand intérêt biologique. La commune de Nassogne a fait appel au bureau Dethier Architecture pour la construction d’un mirador valorisant son paysage remarquable et sa biodiversité.

Site protégé

Le site des « Huttes » a été choisi pour accueillir le premier mirador. Il offre un magnifique paysage de landes abritant des populations d’espèces et un biotope rares et menacés.Conçu de manière à allier fonctionnalité, accessibilité et impact minime sur l’environnement, le mirador offre un point de vue pour les amoureux de la nature. Dans ce contexte, l’utilisation du bois s’est imposée d’elle-même pour des raisons évidentes liées à l’intégration au paysage. Finalement le choix fût porté sur le douglas, bois indigène résistant issu des filières locales et provenant de forêts durablement gérées (certifié PEFC).

Conçu pour un impact minime

De manière à promouvoir l’économie locale et à rester cohérent par rapport aux principes de développement durable, matières premières et intervenants sont tous localisés dans un rayon de moins de 80km autour du site des Huttes. Le mirador étant fortement soumis aux intempéries, le bois a toutefois été préalablement autoclavé pour lui conférer une durabilité accrue. Le parti pris a été de minimiser l’impact sur l’environnement en privilégiant un système constructif simple et une installation légère. En effet, le volume principal est composé de 2 grandes poutres treillis suspendues à un portique dont les diagonales et montants sont fixés aux membrures par queues d'aronde découpées numériquement. L’ensemble en bois a été préfabriqué en 3 mois en atelier et monté sur place en une semaine, avec un minimum d’incidence sur le milieu naturel. A l’inverse, on peut imaginer un démontage rapide permettant un retour aisé à l’état initial sans plus d’incidences.

La suite

Le langage architectural employé pour la création du mirador est sobre et élégant, parfaitement intégré à la nature environnante. Pensé comme une seule et unique rampe de 20 mètres carrés, le mirador est accessible aux personnes à mobilité réduite, ses parois latérales ajourées offrent un rythme et une gradation dans la découverte du paysage et assurent un accès discret pour l'observation du gibier. De plus, le corps du mirador a été conçu de manière à pouvoir s’articulation autour de son portique, lui conférant la possibilité de s’adapter à des sites de pentes différentes. Suite au succès rencontré par la création de ce mirador qui valorise un site de grand intérêt biologique, grâce également à son coût modéré et au peu d’entretien qu’il nécessite, 2 miradors identiques supplémentaires sont prévus dans les fagnes de la zone humide protégée du plateau de Saint-Hubert, sur les sites remarquables de « La Borne » et de « Tellihot ».

Fiche technique

6870 Saint-Hubert
2008
Communes de Nassogne et de Saint-Hubert

Construction miradors pour l'observation de sites naturels de grand intérêt biologique en province du Luxembourg.

Stabilité : Jean Claude Goffaux
Exécution : Artbois
Photographie : Thomas Faes
Surface : 20 m2 - Préfabrication de la structure bois en atelier : 3 mois - Installation sur site : 1 semaine - Fixations par queues d’aronde découpées numériquement

Related projects

Tour du Millénaire
© Jean-Paul Legros
Centre d’Excellence de Revalidation
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Montagne de Bueren
© Jean-Paul Legros
Réhabilitation des résidences Curtius et Brahy dans l'ensemble muséal du Grand Curtius
© Jean-Paul Legros
Pavillon forestier Saint-Hubert
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Centre funéraire de Welkenraedt
© Serge Brison / www.sergebrison.com