Maison Denis-Ortmans

Description

Maison Denis-Ortmans

Slideshow-Projet

Description

Maison Denis-Ortmans

La maison Denis-Ortmans repose sur une réflexion au sujet de ce que peut être un logement unifamilial actuel et respectueux des règles du développement durable. Nous avons travaillé à mettre les techniques récentes au service d’une construction économique, écologique, adaptée aux exigences d’aujourd’hui en termes de confort et significative de recherches formelles contemporaines.

Beaucoup d’observateurs le relèvent : le marché du logement unifamilial est quasiment monopolisé par des sociétés de construction « clé sur porte ». C’est la maison traditionnelle qui sert de référence à leur « villa quatre façades » avec briques de récupération, fausses poutres, tuiles en béton, pseudo-poutrelles, lucarnes … Prises individuellement ces réalisations prêtent à rire, mais leur généralisation constitue un véritable fléau qui gangrène les zones tant rurales que péri-urbaines. En outre, la plupart du temps, les matériaux et les méthodes de construction sont polluants (déchets et surplus importants souvent enterrés sur site, sols imperméabilisés …) et ne s’inscrivent en rien dans l’éthique d’un développement durable tant dans leur fonctionnement que dans leur vieillissement. Cette absence de réflexion écologique se double d’une autre carence, celle de l’adaptation de l’édifice à l’évolution de nos modes de vie.

La maison Denis-Ortmans se pose en réaction contre ce type de pratiques.

Entièrement préfabriquée, le maison Denis-Ortmans a été assemblée sur des fondations ponctuelles au milieu d’un verger. Les solutions techniques sont simples. A titre d’exemple, on peut relever que le module intérieur et la dalle de sol sont construits en béton de manière à participer à la régulation de la température intérieure par l’inertie thermique des matériaux. Pour réduire les surfaces habitables, le plan adopte des dispositions traditionnelles comme le lit dans l’alcôve et recourt à l’emploi de cloisons coulissantes, notamment pour séparer la chambre principale (4m2) et la bibliothèque. La maison est en symbiose avec son environnement et offre aux occupants une relation intime avec la nature. Côtés sud et ouest, des câbles tendus devant les vitres servent de support à des vignes. En été, la végétation empêche tout effet de serre, protége l’espace intérieur des regards de la rue et l’anime par le jeu mouvant des ombres colorées et des taches de lumière.

Nous avons collaboré avec le plasticien Jean Glibert pour l’élaboration des schémas chromatiques de la maison.

Fiche technique

Rue Victor Close 81
4800 Jehanster
2000

Construction d’une maison unifamiliale.

Ingénieur structure: Ney and Partners
Artiste : Jean Glibert
Photographes : Jean-Paul Legros & Serge Anton
Gros-œuvre: Daniel Stoffels
Charpente en acier: Bemelmans – Balancier et Fils
Vitrages et châssis métalliques: FMP
Couverture de toiture: Vincent Piront Toiture Bardage
Chauffage-Sanitaire: Bas
Parachèvement: Jamar Stephan
Maison de verre et d'acier
"Highly Commended", lors du concours international organisé par AR+D, Emerging Architecture, The Architectural Review
Nomination au trophée Bénélux de la Galvanisation 2000
Euro Belgian Architectural Award 2001
Prix construction Acier 2002

Related projects

Centre Dynamique des Groupes et d’Analyse Institutionnelle
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Poste électrique Pouplin
© Daylight
Tour du Millénaire
© Jean-Paul Legros
Palais abbatial du Val Saint-Lambert
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Loft Kempart
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Centre funéraire de Welkenraedt
© Serge Brison / www.sergebrison.com