Loft Kempart

Description

Loft Kempart

Slideshow-Projet

Description

Loft Kempart

Réinterpréter le loft

Fruit de la rencontre de Daniel Dethier avec un client passionné de mécanique de précision, le loft Kempart montre les possibilités d’affecter un espace industriel à des fins de logement sans forcément tomber dans le cliché.

Détail et précision

La possibilité d’appliquer nos recherches dans la réinterprétation du thème du loft et d’y intégrer un objet architectural d’un très haut niveau de technicité nous a été offerte par un client très impliqué, réceptif et, par ailleurs, passionné de mécanique de précision. C’est très naturellement que notre démarche s’est fondée sur son profil plutôt que sur les caractéristiques historiques du site, d’autant plus que ce dernier ne possède aucune valeur patrimoniale.

A la pointe

Apparue dans les années 1970, la réaffectation de petites et moyennes industries à des fins de logement est de nos jours encore souvent marquée par un traitement de surface, une finition brute héritée du passé et des arts de vivre qui correspondent mal aux aspirations d’aujourd’hui. Si la plupart des observateurs en sont bien conscients, il faut reconnaître que sortir des sentiers battus, oser l’expression esthétique forte couplée à une finition très poussée est ici plus difficile que pour d’autres projets tant les idées préconçues sur la manière d’aménager un « loft » peuvent paraître aussi tenaces qu’elles sont faussement contemporaines. Dans le cadre du loft Kempart, le programme est simple : aménager un espace de vie pour un couple sans enfant dans un comble dépendant d’un atelier de boulangerie industrielle désaffecté. Outre les nécessaires aménagements techniques, nos propositions portent essentiellement sur la distribution, la fonctionnalité et la sensibilité du lieu.

Le module en aluminium

Nous avons dans un premier temps dégagé l’espace au maximum et déplacé les entraits de la charpente qui a été renforcée par des plats métalliques enchâssés dans les arbalétriers. L’espace ouvert de 154 m2 a été alors structuré par l’implantation d’un module aux formes arrondies. Ce module loge deux salles de bains, divers rangements, une toilette et dissimule les systèmes d’isolation et d’aération.

L’espace créé autour du module se retrouve virtuellement partagé pour répondre aux différentes fonctions et offrir diverses ambiances. Les fonctions sont, dans l’ordre depuis l’entrée:  hall, bureau, salon, cuisine, salle à manger, chambre à coucher et dressing. Le salon est orienté coté sud tandis que la chambre est au nord.

Le design du module est exclusif : l’étude de son profil, le choix de l’aluminium pour carrosser la structure et ses finitions très soignées l’apparentent à l’esthétique aérodynamique des caravanes américaines Airstream. Nous avons en outre fait appel à l’artiste plasticien Jean Glibert pour le choix des teintes saturées des pièces d’eau visibles du dehors par trois hublots qu’il est possible d’opacifier. Ces apports chromatiques viennent dynamiser l’architecture intérieure dominée par l’usage généralisé de la couleur blanche qui réfléchit la lumière indirecte et souligne la peau d’aluminium brossé. La pureté des lignes et des tonalités induit un sentiment d’immatérialité renforcé par un mobilier sobre et technologique dont le design nous a également été confié. Une attention particulière a été portée à l’implantation des baies vitrées et à la qualité des vues délivrées depuis le salon : dans la perspective d’une rue et sur la terrasse dont la surface équivaut aux deux tiers de la surface totale du loft. La terrasse vient presque doubler l’espace de vie et offre à ses habitants un contact direct avec le quartier.

Fiche technique

4000 Liege
2012

Transformation d'un espace industriel en loft.

Stabilité : B.E.L.
Photographe: Serge Brison / www.sergebrison.com
Artiste : Jean Glibert
Entreprise générale: C.A.P. Parachève line
Réalisation module: Kô scrl - Baudoin Fettweiss
Réalisation plantations: Eric Lekeu
Module aluminium : 9,80 x 1,30 x 2,52 m ; Surface intérieure: 154 m2 ; Superficie terrasse: 107 m2

Related projects

Ancien couvent des Ursulines
(c) Jean-Paul Legros
Réhabilitation des résidences Curtius et Brahy dans l'ensemble muséal du Grand Curtius
© Jean-Paul Legros
Amphithéâtres Opéra pour l’Université de Liège
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Palais abbatial du Val Saint-Lambert
© Serge Brison / www.sergebrison.com
Poste électrique Pouplin
© Daylight
Maison Denis-Ortmans
© Jean-Paul Legros